La clef de fa

La clef de fa tient son nom de la quatrième ligne, détourée par les deux petits points qui terminent son dessin.

Les rythmes 4 – contre-temps

La notion de temps est connue. On parle de contre-temps pour un rythme qui se trouve entre deux temps et qui revient (le plus souvent) de manière régulière.

Le mode majeur – la tonalité

Avant de définir le mode majeur, la tonalité majeure, cherchons ensemble s'il n'y a pas, dans une mélodie des notes plus importantes que d'autres.

Les reprises

Ce cours sera indubitablement le plus reposant du niveau intermédiaire mais tout ce qui tourne autour des reprises doit être abordé un jour ou l'autre.

Les rythmes pointés

Nous avons travaillé sur l'unisson, la seconde, la tierce, la quarte, la quinte, la sixte, la septième et l'octave. Les intervalles ne s'arrêtent pas là et n'ont aucune limite théorique. Mais la pratique est toujours différente.

Les accords 2

Cette leçon sera double. Nous nous pencherons dans un premier temps sur la notion de renversement des accords parfaits puis nous étudierons la lecture de ces accords sur plusieurs portées à l'aide d'un quatuor vocal.

Les intervalles 6 – majeur et mineur

Nous introduisons ici cette grande, belle, et indispensable autant qu'utile notion de mode majeur et mineur à travers les intervalles. Elle se prolongera dans les deux leçons suivantes avec les accords majeurs et mineurs puis la tonalité mineure.

Les accords 3 – majeur et mineur

Le tempo peut se définir comme étant la vitesse d'exécution d'un morceau de musique, la vitesse à laquelle on joue ou on chante une musique. Peut-on dire alors que le mot tempo peut être remplacé par le mot vitesse ? Eh bien non.

Le mode mineur

Nous avons appris, dans un cours précédent, que le mode majeur se définissait par les intervalles séparant chacune des notes de sa gamme.

Les rythmes 7 – double croche

Rentrons immédiatement dans le vif du sujet. Aucune complication théorique autour de la double croche. La double croche est la subdivision de la noire par quatre.

L’anacrouse – la levée

Une anacrouse est une mesure incomplète qui débute une musique. On parle de départ en anacrouse ou de départ en levée ou d'une levée. Nous en avons déjà vu des exemples dans les leçons précédentes sans nous y arrêter.

La mesure à 2/2

Dans une mesure à 2/2, le temps n'est plus la noire mais la blanche. Cela ne pose aucun problème d'interprétation, un 2/2 n'est pas différent d'un 2/4 pour cela mais oblige à acquérir d'autres automatismes.